index > histoire du belem > 1898, quatrième voyage
histoire du belem

1898, quatrième voyage

Ce quatrième voyage ressemble au troisième mais sans escale à Cardiff.

« Le capitaine Dolu ne fit à Nantes qu’un court séjour d’un demi-mois, reprenant la mer le 18 mai pour Buenos Aires. Le 1er juillet, il était en ce port, en repartait le 20 avec un complet chargement de diverses, deux douzaines de moutons sélectionnés pour le Pará, et six mules.

Un violent “pampero” qu’il éprouva deux jours après sa sortie lui fit perdre deux mules et, sans subir d’autres avaries, il arriva trente jours après à destination, y prit son plein de cacao pour Nantes et rentra en Loire quarante-cinq jours après, le 21 octobre 1898, trouvant en cours de route de gros mauvais temps de sud-ouest qui fatiguèrent le navire.

Le 14 novembre, étant chargé de diverses marchandises pour le Pará, il attendait sur rade de Saint-Nazaire des vents favorables pour débouquer de l’estuaire quand il fut abordé au mouillage par le steamer anglais Mersario, de Glasgow, qui lui fit des avaries importantes.

Il dut rentrer au bassin de Penhoët pour se réparer, n’en ressortant que le 1er décembre (…). » [LAC.]

Navigation

Recherche



index > histoire du belem > 1898, quatrième voyage

© 2001-2011 Laurent Gloaguen | dernière mise à jour : octobre 2016 | map | xhtml valide.